Ran

Publié le par Herodonte


Synopsis : Dans le Japon du XVIe siècle, le seigneur Hidetora Ichimonji décide de se retirer et de partager son domaine entre ses trois fils, Taro, Jiro et Saburo. Mais la répartition de cet héritage va déchirer la famille.

Mon Avis :
Inspiré librement du Roi Lear de Shakespeare, Akira Kurosawa livre un film d'une force phénoménale. Ran qui aurait dû être son dernier film. Finalement, il en fit trois autres.

Kurosawa filme d'une manière formidable. La nature est au centre des événements qui se déroulent. Elle est toujours là., à regarder l'Homme se détruire. Elle est également présente pour dramatiser, appuyer sur un drame. Par exemple, la scène où Hidetora sombre peu à peu dans la folie après que le château brule, s'effondre dans les hautes herbes avec un vent violent qui balaye l'espace. Magnifique !
Bien évidemment, il y a les scènes de batailles où la nature est importante. Elle montre que les hommes sont, finalement, peu de chose.
Par moment, le film a un aspect picturale, statique qu'on retrouve dès le début, dans l'introduction. Du beau travail.

Cependant, il n'y a pas que la forme qui est de très bonne facture. Le fond aussi. Cette histoire de guerre fratricide qui amène le père à se replonger dans son passé est excellente. Les relations père-fils également.
Le film est assez pessimiste sur l'avenir. Certains pensent que le film montre que c'était mieux avant, que le changement n'apporte que de mauvaises choses. Je pense que ça va un peu plus loin... Et ce qui rajoute à cette vision pessimiste. C'est que le personnage qui est sensé représenter le passé glorieux, Akira kurosawa finalement regrette un petit peu ce qu'il a fait. Tueries etc etc. Il ressent de l'amertume. Dans ce cas-là, je ne vois pas en quoi le passé est mieux que le futur...
Toute cette vision peu glorieuse pour l'humanité est souligner par une fin magnifique où un aveugle se retrouve seul en haut d'une falaise laissant échapper de sa main un livre boudhiste ou plutôt un parchemin signifiant peut-être que même les dieux nous ont abandonné.

Petit bémol tout de même: le côté théâtrale qui me gêne un peu et quelques longueurs. Cependant, Ran est une sublime réussite.

Film magnifique qu'il faut absolument voir !!!!!



Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article