Evil Dead II

Publié le par Herodonte



Synopsis : Deux jeunes amoureux se rendent dans la cabane du professeur Knowby, qui a mystérieusement disparu apres avoir eu en sa possession quelques pages du livre des morts, redoutable grimoire disparu au XIVe siècle.

Mon avis :
Jouissif ! C'est le mot qui définit le mieux ce second opus. Sam Raimi revient , six ans plus tard, avec les aventures de Ash.

Dans le premier opus, le réalisateur avait été très limité financièrement ce qui a amené, selon moi , cette inventivité dans la mise en scène. Pour ce second Evil Dead, il bénéficie de 3 millions de dollars ce qui est largement plus que la première fois mais qui limite tout de même Monsieur Raimi.

D'ailleurs, Sam Raimi n'avait plus les droits du premier Evil Dead et a dû tourner d'autres scènes pour les mettre dans Evil Dead II. Les cinq premières minutes sont là pour expliquer cela. Au lieu de la bande de vacanciers du premier, C'est Ash et sa copine Linda (référence au premier Evil Dead) qui se retrouvent dans cette maison sinistre. Ce bref passage ne dure qu'un quart d'heure avant qu'Ash se retrouve seul... Avant d'être "rejoint" par d'autres personnages.

La réalisation est toujours aussi merveilleuse. Sam Raimi reprend les idées du premier en les améliorant. On a une caméra plus stable. Il rajoute toujours des petits trucs qui font de ce film un petit bijou.

L'ambiance du film, parlons-en, se prend moins au sérieuse que dans le premier même si on reste dans le gore. (Exemple: le mur qui envoie des litres de sang en plein sur Ash )
Il y a des passages drôles dans tout ce gore comme cette scène de l'oeil ou encore Ash qui se prépare à la guerre. C'est véritablement jouissif ! ( Oui je sais que c'est la deuxième fois mais j'assume)

Le personnage de Ash se prend des coups pendant toute la durée du film, a une crise de rire avec le mobilier  et j'en passe... Comme a dit Sam Raimi " Plus Ash se prend des coups, plus le public l'aime" et je suis plutôt d'accord avec. Ash n'est pas tout seul. Il se retrouve avec la fille du professeur Knowby ( avec son fiancé) ainsi qu'un couple d'autochtone. Ces derniers sont assez caricaturaux mais ce n'est pas vraiment important.

Je finirais sur ce fameux passage du film:
"
I'll swallow your soul! I'll swallow your soul! I'll swallow your soul!  
- Swallow this ! "
Bruce Campbell. Collection Christophe L.




Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article