Infernal Affairs

Publié le par Herodonte

TFM Distribution

Synopsis : Ming est une taupe dans la police de Hong Kong, implantée là par les bons soins du patron de la triade. Yan est un policier infiltré dans la triade depuis dix ans. Son casier judiciaire bien alourdi par les années est là pour témoigner de sa réussite.
Parfaite symétrie des situations et des hommes : Ming et Yan sont également fatigués des rôles que leur font jouer, dans l'ombre, leurs patrons respectifs. Ming rêve de devenir un vrai policier. Yan est las de tuer au nom de la justice et voudrait pouvoir se retirer enfin.

Mon Avis :

Il est assez rare de voir un bon thriller mais quand on en voit un, il faut en parler. C'est le cas d'Infernal Affairs qui ets le premier film d'une trilogie. Infernal Affairs qui a fait l'objet d'un remake américain par... Scorsese. Mais restons sur l'original pour le moment.

Il faut avouer que l'histoire est assez simple mais elle possède un véritable fond. Dans ce film, il ne s'agit pas seulement d'un jeu de cache-cache entre mafieux et policiers avec comme terrain de jeu Hong-Kong. Il y a aussi cette recherche d'identité des personnages qui doivent à tout moment renvoyer une image fausse de leur personnes pour pouvoir continuer à vivre et à faire ce qu'ils doivent faire. D'ailleurs, les deux acteurs principaux, Tony Leung Chiu Wai et Andy Lau, s'en sortent plutôt bien. Bien sur, à travers les rôles qu'ils jouent, la question de la frontière entre le bien et le mal se pose. C'est assez bien mis en relief dans le film. Pas trop lourd mais dans une relative finesse.

Infernal Affairs possède une bonne réalisation qui est alourdit, malheureusement, par de l'esbroufe visuelle. Il manque de sobriété pour ce genre de film. Cependant, l'image est plutôt belle et nous avons le droit à quelques passages parfaitement orchestrés .
Un autre point noir concernant la musique du film. Elle est omni-présente, pas toujours de bon goût et plombe quelque scènes.

Pour finir, mal grès quelques défauts; le film se rattrape par toutes ses qualités. Infernal Affairs est prenant, bien rythmé et il profite d'un scénario plutôt bien construit excepté deux-trois faiblesses comme la relation Yann/Wong qui est assez brouillonne où on ne comprend pas réellement la force de leur lien ou un début un peu confus. Cela reste un film à absolument voir.

TFM Distribution



Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article