Les Trois Mousquetaires

Publié le par Hérodonte

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/85/68/37/19800815.jpg


Mon avis
:

Je voulais commencer cette critique du pourquoi, du comment je me suis retrouvé dans cette salle de cinéma un samedi-après-midi mais je préfère débuter par une mise en lumière du réalisateur de ce film: Paul W.S Anderson ( ne surtout pas se tromper avec Paul Thomas Anderson !). Paul W.S Anderson est un jeune metteur en scène ( 51 ans) qui a pondu des chefs-d'oeuvres de la médiocrité comme Mortal Kombat ( que j'adorais quand j'étais petit), Resident Evil, Alien VS Predator, Death Race et Resident Evil: Afterlife... On ne sent donc pas en sécurité face à cette nouvelle adaptation du célèbre roman d'Alexandre Dumas.


   Je passe sur le livre d'Alexandre Dumas car si vous en êtes un fan, n'allez pas voir le film. C'est une adaptation très libre ( on y voit des aéronefs..) et qui n'en reprend pas l'esprit. Je passe également sur l'aspect historique, présent chez Dumas, complétement bafoué chez Anderson.
En revanche, je vais m’appesantir sur la volonté du réalisateur de vouloir offrir un divertissement honorable aux spectateurs. Comme nous tous, il a vu Matrix, 300, Pirates des Caraïbes et j'en passe. Il pense alors que c'est une bonne idée de reprendre des scènes, une atmosphère ( la "clownerie" du Pirate) et de mettre tout ça dans Les Trois Mousquetaires. Malheureusement, il ne possède pas la technique pour le faire et on se retrouve avec des passages ridicules comme celui où Athos, sur un travelling latérale et au ralenti, tue les gardes du Cardinal ( copie du passage dans 300 où les spartiates, sur un même travelling latéral et un ralenti mieux géré car accentuant la puissance des Spartiates, avancent face à l'armée Perse en la décimant) ou encore la scène où Milady évite les balles au ralenti ( comme la fameuse scène du premier Matrix). On est pas loin du plagiat et sans la maîtrise. Et même sans ça, les scènes de combats sont insipides et filmées à l'arrache...

   Cependant, et à mon grand étonnement, Les Trois Mousquetaires assume sa bêtise crasse, sa bouffonnerie et son design "fashion" sorti d'un Final Fantasy. A tel point que le cabotinage des acteurs combiné à des blagues éculées et grossières donnent un aspect bon enfant à l'ensemble. On rigole bien malgré l'exaspération que procure le vide abyssale de la mise en scène. Il faut dire que Christopher Waltz et Mads Mikelsen sont la principale cause de ces moments de rire. Ils savent que ça ne vaut rien mais ils y vont à fond. Respect.

Paul W.S Anderson mérite bien la réputation qu'il a. Soupe musicale, réalisation inexistante, un D'Artagnan qu'ont veut claquer, esthétique tout juste acceptable, de bon acteurs, d'habitude, qui cabotinent et vous avez ce divertissement exécrable mais bizarrement sympathique. Pour finir, est-il vraiment nécessaire de préciser que la 3D ne sert à rien ?!

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/83/86/59/19712280.jpg

2-e-utoiles-et-demi.jpg

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article