Mort ou Vif

Publié le par Herodonte



Synopsis : Herold, qui règne en maitre sur la petite ville de Redemption, organise chaque année un tournoi de duels dont le vainqueur empoche 123 000 dollars. Jusqu'à présent il a toujours gagné. Cette fois-ci, Ellen, une ravissante jeune étrangère participe à la compétition. Qui pourrait, vingt ans après, reconnaître en elle la petite fille en larmes dont le père, shérif a Redemption, avait été torturé à mort par Herold...

Mon Avis :

Nous retrouvons le réalisateur des Spider-Man et des Evil Dead pour ce western un peu particulier... Sam Raimi ajoute, clairement , son style.

Ce western sort déjà de quelques conventions notamment parce que le héros n'est pas un héros mais une héroïne incarnée, ici , par Sharon Stone ( Basic Instinct, Casino). Au début du film, nous ne connaissons pas du tout ces motivations qui se dévoilreont, bien évidemment, au fur et à mesure... Nous avons dans le rôle du méchant de service Gene Hackman ( Superman, Ennemi d'Etat, Impitoyable si mes souvenirs ne me font pas défauts) qui campe ici un tireur expérimenté et qui tient à sa botte la ville. Nous retrouverons également Leonardo Di Caprio alors qu'il était tout jeune et n'oublions pas Russell Crowe. ( bien avant son rôle dans Gladiator)
Leonardo DiCaprio et Gene Hackman. Collection Christophe L.Russell Crowe. Collection Christophe L.

C'est un excellent film qui évite, quelques fois, les clichés du genre. De part sa réalisation, le film se démarque des productions habituelles. On a le droit au style de Sam Raimi et cela fonctionne plutôt bien dans l'ensemble même si je regrette un peu certains effets qui ne sont pas très "réaliste" comme la scène du duel de John Herod contre le tueur à gages. Cependant, l'ensemble reste très bon.
Les acteurs sont parfait dans leurs rôles. Gene Hackman campe plutôt bien ( comme toujours ?!) son rôle de méchant. Sharon Stone n'est pas agaçante et même très belle. Leonardo Di Caprio est correcte dans son rôle du "Kid", excité de la gâchette. Il en est de même pour Monsieur Crowe. Néanmoins, Gene Hackman reste au dessus du lot.
Certains duels sont vraiment prenant surtout ceux du début et celui de la fin. Évidemment. Sam Raimi s'amuse parfois à nous tromper grâce à sa mise en scène.

Pour ce qui est de la musique, on retrouve Alain Silvestri ( Forrest Gump par exemple). Sans être inoubliable, elle soutient correctement les images.

Un très bon western en somme !
Sharon Stone. Collection Christophe L.



Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article