The Raid

Publié le par Hérodonte

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/85/95/62/20057104.jpg

« Au cœur des quartiers pauvres de Jakarta, se trouve une citadelle imprenable dans laquelle se cache le plus dangereux trafiquant du pays. Une équipe de policiers d’élite est envoyée donner l’assaut lors d’un raid secret mené aux premières lueurs du jour. Mais grâce à ses indics, le baron de la drogue est déjà au courant et a eu amplement le temps de se préparer. A l’instant où le groupe d’intervention pénètre dans l’immeuble, le piège se referme : les portes sont condamnées, l’électricité est coupée et une armée d’hommes surentrainés débarque. Piégés dans cet immeuble étouffant, les policiers vont devoir se battre étage après étage pour avoir une chance de survivre. »

A part quelques rebondissements, voilà sur quoi repose The Raid, film d'action et second long-métrage du réalisateur gallois, Gareth Evans. De l'action, de l'action et encore de l'action à son état le plus brut. Ce projet se place dans la lignée des films de kung-fu (même si ici l'art martial utilisé est indonésien, le Pencak-Silat) de notre jeunesse (les Bruce Lee et autres Jackie Chan) ou encore des grands films de John Woo comme Hard Boiled, envers lequel Gareth Evans ne cesse de crier son amour.


   The Raid est-il une réussite pour les amateurs de spectacles régressifs ? Incontestablement, oui. Les combats s'enchainent à une vitesse folle avec tous les ustensiles meurtriers possibles (machettes, marteaux, couteaux, revolvers, pistolets, fusils etc etc). Ils sont bien nerveux et surtout absolument lisibles (Hollywood, tu peux prendre des notes!). Les chorégraphies sont superbes notamment le combat du « deux contre un » vers la fin qui est génialement bandant (n'ayons pas peur des mots!). Cette qualité dans les combats est surtout dû au rythme parfait sur lequel s'égrènent les coups de pieds, coudes, poings, têtes. Les acteurs assument eux-mêmes, sans doublures, les bastons et cela se ressent à l'écran. L'acteur principal, Iko Uwais, ne cesse de multiplier les moments de bravoure. A vingt contre un dans un couloir complétement délabré, dans un cul-de-sac face à plusieurs psychopathes munis de machettes. C'est proprement hallucinant et jouissif.
Vous l'aurez compris, The Raid est bourrin et fun, fun et bourrin. Il assouvit les plus bas instincts des spectateurs qui en redemandent presque.


   Cependant, c'est loin d'être parfait et je me dois de lui reconnaître des défauts. Tout d'abord, si Gareth Evans sait gérer efficacement son espace pour donner le meilleur de ces scènes de « fight », cela reste globalement assez moyen dans la mise en scène. Il n'atteint pas la perfection de son maître John Woo et surtout ne sait pas trop quoi faire de la caméra dans les moments « intimistes ». Il se permet même quelques passages bien futiles comme le plan-séquence façon Soy Cuba du pauvre au début du film lors de l'arrivée de des policiers sur les lieux. C'est peut-être cool mais cela ne sert strictement à rien.
On regrettera aussi le semblant de psychologisme du personnage principal Rama et du fameux passage de sa femme enceinte qu'il quitte le matin même de l'opération. Ce n'est pas nécessaire et franchement grossier...
Pour finir sur les mauvais points, si le montage est plus qu'honnête, certaines transitions frisent parfois un peu le ridicule du genre « ouh le méchant va violemment trancher la gorge du gentil et hop on change de scène ». Assez peu imaginatif...
Néanmoins, tous ces petits soucis n'entament en rien le réel plaisir à la vision de ce film d'action claustrophobe que représente The Raid.


On tient probablement notre film d'action de l'année 2012. The Raid n'est pas parfait (un trop plein d'action ?) mais il revigore quelque peu un genre qui a du mal, ces dernières années, à se remettre en cause. Les vieux de Expendables 2 ont du soucis à se faire pour être à la hauteur de l'oeuvre de Gareth Evans.

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/85/95/62/20074884.jpg

4 e¦ütoiles

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

selenie 22/06/2012 14:44

Une déception pour moi et je dois dire que je ne comprend pas des critiques aussi dithyrambiques. Oui c'est très efficace oui l'action pur est ici au niveau max mais un minimum de psychologie et
surtout d'un minimum de suspense n'aurait pas été une sinécure... 1/4

Hérodonte 22/06/2012 19:17



En même temps, ce n'est pas vraiment ce qu'on lui demande. Ce type de films n'a jamais eu des scénarios de folies. Si tu regardes les vieux Bruce Lee ou Jackie Chan, ça vole pas haut... Mais je
peux comprendre ton ressenti.