Zodiac

Publié le par Herodonte

Affiche française. Warner Bros. France

Synopsis : Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.

Mon Avis :

C'est le film qui marque un tournant dans la carrière de David Fincher car il passe de films plus énergique, plus futile parfois dans la mise en scène à des films bien plus sobres et maitrisés. Zodiac en est le début et on a pu remarquer la confirmation par la suite avec Benjamin Button. Cependant, David Fincher garde quand même quelques thèmes comme ce regard pessimiste sur la société.

L'histoire de Zodiac est une histoire vraie. L'histoire d'un tueur qui sévit sur une partie de la côte ouest pendant les années 60-70. Il a terrorisé des milliers de gens puisque la police n'a jamais réussi à le prendre...
David Fincher, et pour ce que j'en sais, a plutôt bien réussi à raconter cette histoire du Zodiac.
Jake Gyllenhaal. Warner Bros. France

Zodiac est visuellement très beau avec une dominante orangée qu'on peut retrouver dans Benjamin Button. A ce niveau là, il y a rien à dire. La reproduction des années 60-70 est parfaite.

La mise en scène est excellente. Pour le coup, j'ai rien à reprocher de ce côté... Mais au film en général aussi car l'ensemble fait que Zodiac a une ambiance. Une ambiance un peu oppressante, stressante malgré le fait qu'on voit le tueur peu souvent mais on a l'impression qu'il pourrait surgir à tout moment. Notamment, à cause de toutes ces personnes  obnubilées par le tueur. D'ailleurs, le casting est parfait. Mark Ruffalo est crédible dans son rôle de policier. Robert Downey Junior est excellent en journaliste ainsi que Jake Gyllenhaal.
L'ensemble est de très très très bonne facture. J'ai jamais autant était enthousiasmé devant ce type de film Polar/Thriller noir. Et puis cette magnifique scène du premier meurtre avec en fond Hurdy Gurdy Man de Donovan... Quand j'ai vu cette scène, j'ai fait "wouaaah". Elle a vraiment un impact, toujours dans la sobriété, et pose tout ce qui sera le reste du film. Maîtrise, ambiance malsaine avec cette menace qui rôde autour des personnages.
Jake Gyllenhaal et Robert Downey Jr.. Warner Bros. France
Pour moi, c'est le meilleur Fincher devant Fight Club. Il m'a vraiment marqué et il est bien plus flippant qu'un film d'horreur. Il prend aux tripes... Vraiment.
Mark Ruffalo. Warner Bros. France

5 e¦ütoiles



Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article